Hier soir à 23H, Thomas Sotto et son équipe ont proposé un reportage sur la monnaie virtuelle Bitcoin. Ils nous présentent alors comment les gens cherchent à tout prix la fortune. « Bitcoin : le nouvel eldorado, Etudiants en quête d’argent facile ou jeunes cadres démotivés, en France, des spéculateurs scrutent le cours du Bitcoin toute la journée ».

Cette enquête a permis aux néophytes de découvrir ce qu’est le Bitcoin et les crypto-monnaies, mais voici quelques détails qui selon nous demandent à être approfondis.

Qu’est-ce que le Bitcoin ?

Le Bitcoin est une monnaie virtuelle universelle. Créé en 2009 par Satoshi Nakamoto -pseudonyme qui pourrait être celui d’un ou plusieurs développeurs, c’est un système monétaire autonome, qui n’a pas besoin de banques pour traiter les transactions ni d’une banque centrale pour créer de nouveaux Bitcoins. Ces tâches sont prises en charge par une communauté d’utilisateurs dont les ordinateurs fonctionnent en réseau peer-to-peer.

• « Ce n’est certainement pas la monnaie du vingt et unième siècle » nous dit Vincent Bonnier, Directeur adjoint de la fabrication des billets banque de France. « Le Bitcoin est un instrument spéculatif et ce n’est certainement pas un instrument de payement » (22min42)

Lorsque le journaliste lui pose cette question, Monsieur Bonnier se sent en danger et même attaqué. Alors qu’il se sentait en position de force lorsqu’il démontrait que le Bitcoin n’est pas « sécure » (ce qui est faux, bien qu’il puisse y avoir des risques car stocker en tant que données informatiques par les plateformes), son langage corporel change soudainement. Il se penche légèrement en avant, fixe le journaliste, sert sa mâchoire… Le discours devient bien plus réel qu’il ne le pensait et pour se sortir de ce débat tente de dissuader de futurs investisseurs en se moquant et en affirmant que le Bitcoin est inexistant à ce jour dans les rues.

• « Le Bitcoin agit en fonction de l’offre et la demande »

Bien heureusement ! Si ce n’était pas le cas, cela voudrait dire que le Bitcoin est lui aussi manipulé (référence aux monnaies fiduciaires). L’offre et la demande correspond à la valeur d’un produit en fonction de son utilité et de son adoption comme en témoigne le graphique des transactions journalières ci-dessous. (plus de 300 KT/j https://bitinfocharts.com/compari…/bitcoin-transactions.html) Bien évidemment ce nombre est dérisoire à ce jour, mais comme le montre son évolution ainsi que l’enquête (en début d’émission), de plus en plus de personnes et de commerces commencent à l’adopter dans le monde entier. Il pourrait même venir en aide aux pays émergents (Venzuela, Nigeria, Brezil, …) pour qui adopter le Bitcoin devient une alternative viable aux monnaies fiduciaires, car leurs monnaies chutent dues à l’inflation et aux instabilités politiques et économiques.
On nous dit même que le « Bitcoin est pour la France d’en bas ». Dans les pays développés et notamment la zone Euro, nous ne sommes plus témoins de variation drastiques des taux de change. La spéculation sur les devises n’est donc plus laissée au grand public et les valeurs ne sont plus forcément représentatives de performances. Il nous est donc plus difficile de percevoir les conséquences des taux de change et nous amène à sous-évaluer l’intérêt voir même la nécessité d’une monnaie non « artificiellement stabilisée ».
En tant que bon citoyen, vous décidez de placer votre argent à la banque. Ce qui nous amène à notre prochain point.

• « L’argent qu’on a en banque est sécurisé »

Votre argent n’est qu’une ligne virtuelle que l’on appelle unité de compte dans une institution privée que l’on appelle banque. En effet, vaut compte en banque ne sont qu’une promesse de valeur. Votre argent n’est donc pas moins virtuel que le Bitcoin. Cela semble normal de faire confiance à sa banque, mais rappelez-vous qu’il s’agit d’une société privée qui a l’accord du gouvernement et de la banque centrale pour créer de l’argent en échange de promesses de dettes (qui peuvent ne jamais être remboursées) pour savoir s’il faut imprimer ou non de nouveaux billets. De plus, que se passerait-il si la banque effaçait accidentellement ou volontairement la ligne sur laquelle figure toutes vos économies? Que se passerait-il si nous faisions face à une crise économique (chypre)? (de par son phénomène cyclique, cette crise pourrait apparaitre bien plus tôt qu’on ne le pense).

• « Le Bitcoin n’a pas une base solide car on ne connait pas son créateur »

Ce qu’il faut bien comprendre, est que le Bitcoin est une monnaie DECENTRALISEE, elle appartient donc à personne et à tout le monde à la fois. En effet, les participants du réseau de la blockchain permettent de créer des Bitcoins et de valider les transactions effectuées. Il n’y a donc aucun intérêt de connaitre qui seraient le ou les créateurs de cette technologie, car la blockchain est dictée par des équations mathématiques rendant le système égalitaire, tout en étant le système le plus sécurisé de la planète jusqu’à présent complètement impénétrable par les hackers.

Le Bitcoin est une invention formidable proposant de nombreuses opportunités pour les années à venir. Bien que nous ayons pu critiquer certains points de cette interview, nous sommes tout de même plus que satisfait du reportage de l’émission malgré des interviews clairement en désaccord avec les images présentées.

N’hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé dans les commentaires.

Vous pouvez retrouver cet article sur notre site : http://www.cryptotrading-fr.cash/
Vous pouvez retrouver cette enquête sur le site de France 2 : https://www.france.tv/…/com…/284539-ah-si-j-etais-riche.html

Suivez nous également sur
Facebook: https://www.facebook.com/Cryptotradingfr/
Steemit: https://steemit.com/@cryptotradingfr/
Twitter : https://twitter.com/Cryptotradingfr
Youtube: https://www.youtube.com/channel/UCEF7LmRb24UeQEP94wTjLaQ

Cryptotradingfr

#Bitcoin #ComplementDenquete #CentralBank #BanqueCentrale#Legalisation #Regulation #Restriction #Crypto #CryptoCurrency#CryptoMonnaie #BlockChain #Cryptotradingfr

Source: http://www.lefigaro.fr/…/32001-20140225ARTFIG00358-tout-ce-…

Dons
Bitcoin: 32Xc1qt5GqrNqS1mCeFW5Rj86bdH6byDkx
Ethereum: 0xAf204fdCCeEeF0bb6a540D69Bc7E9DEC11DAf748
Litecoin: La6iuaBeLMzuLbqn5rYKzqu9kttB4Bt7mS

Parrainage
Genesis Mining: SfXEZw

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *